Définition du pitch et master tempo

Si vous débutez dans le mix, le pitch va devenir votre meilleur ami après le BPM. En effet celui-ci est indispensable pour enchainer les morceaux.

Que signifie le pitch

Le pitch dans le djing est un terme anglais qui désigne la modification de la vitesse de lecture d’une chanson.
Par exemple si votre chanson A fait 128 BPM et votre chanson B  fait 132 BPM :
Grâce au pitch, vous pourrez augmenter la vitesse du morceau A à 132 BPM pour que les deux chansons soient au même rythme (même BPM).

Le pitch se calcule en pourcentage de la vitesse d’une chanson. Selon les modèles de platines analogiques ou numériques, le pitch peut être modifié de +/-6% à +/-16% (voir plus pour certains modèles).

Lorsque le pitch est augmenté ou diminué, le son de la chanson se déforme et cela se remarque (surtout sur les voix). Si vous montez trop le pitch, les vocaux ressembleront à la voix de donalds ou à un chanteur ayant inhalé de l’hélium.

Utilisation du master tempo

Le master tempo est un filtre numérique qui permet de modifier le pitch sans que le ton du morceau soit déformé (du moins sans que cela ne s’entende trop).  Ceci vous permet par exemple de jouer un morceau avec un pitch à +5% et d’avoir l’impression que celui-ci soit à +1% voir 0%.
Sur des platines vinyles analogiques types technics MK2, le master tempo n’existe pas.
Sur les platines numériques (vinyles transcodées, cd ou mp3) le master tempo est généralement disponible. Si la platine est bas de gamme, le master tempo peut restitué un son étrange ou ralentir certaines fonctionnalités comme l’accélération via le jog wheel, …

Mon avis sur le pitch et le master tempo :

Pour que vos mixs soient de meilleurs qualités et plus harmonieux, je vous conseille de ne pas modifier de +/-4% le rythme d’une chanson. En effet si vous modifiez vos morceaux au delà, c’est que généralement ils ne sont pas du même style.

Concernant le master tempo, il peut être utilisable sur des platines haut de gamme mais à proscrire sur des platines bas de gamme. Personnellement, je ne l’active jamais car je préfère conserver  le son original (je trouve que selon les fréquences de sons, surtout dans les médiums, la restitution est parfois hasardeuse).

Attention : Si vous avez envoyé un morceau avec le master tempo d’activé, ne le désactivez surtout pas en cours de route car vous risquez de surprendre votre public (à essayer à la maison pour voir le résultat).

 

4 commentaires

  1. Bonjours, tes conseils sont d’une grande utilité, mais personnellement j’utilise un KORG KP3 KAOSSPAD 3, et c un peu galère a utilisé, comme je vois que tu a une connaissance bien acquise sur le sujet je te demande des petits conseil et astuce sur son utilisation, carje prefere carement changer la melodie d’une chanson tous en prenant sa base sachant que je mix en rave party, et que je fait dla dubstep et du hardcore
    Merci d’avance pour les précieux conseils que tu pourra me donner

    • Bonjour Axel,

      Pour ma part j’utilise le mini kaoss pad en boite à effet. j’utilise rarement les effets lors de mes mixs, mais lorsque je m’en sert, c’est très léger. Je trouve que faire trop d’effets, déforme trop la chanson et le rendu ne me plait pas forcément.
      Utilises les effets avec parcimonie et essayes à la maison les effets sur chaque chanson. car un effet qui passera bien sur le break (ou la montée) d’un disque, ne donnera pas le même effet sur une autre musique.

      Si tu aimes créer de nouvelles mélodies et modifier les chansons existantes, je pense que tu devrais essayer le live, surtout qu’avec ton style de musique cela s’y prête bien à mon goût. Ton kaoss pad serait utilisé en complément du coup 😉

      • Merci Beaucouuuup, grâce a toi l’admin j’ai investi dans un contrôleur pour du live le gemini CDMP-7000, et mon pad en complément comme tu m’avait préconiser, et ba franchement sa rend trop bien je me suis bien entraîner a la maison et attendu d’avoir un certain niveau pour pouvoir juger et te répondre, mais pour ceux qui n’ont pas l’oreille musical sa peut s’avérer compliquer je pense, mais encore mille merci et également t petit conseil pour bien démarrer. SI tu a d’autre conseil a me faire parvenir je suis ouvert a tous. 🙂

        • Bonjour Axel,

          je suis content que tu te soit lancé et surtout que tu y prennes du plaisir. Pour ceux qui n’ont pas l’oreille au départ, cela ne doit pas être un frein pour se lancer dans le live ou le mix, car comme tout instrument de musique cela se travaille et la maîtrise du mix ou du set se fera progressivement. L’essentiel étant de pratiquer régulièrement pour ne pas perdre l’oreille et continuer de prendre du plaisir.

          Un autre conseil que je pourrai te donner même pour le live c’est de t’entraîner avec les mêmes sons pendant un petit moment afin de trouver les meilleurs enchaînement (lancer un vocal en même temps que les basses ou pendant un break, …), essayer de travailler tes sons pour trouver les meilleurs enchaînements possibles et trouver des idées avec d’autres samples …

          Amuses toi bien 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*