Mixer sur platines numériques USB

Certains Dj parmi vous avez sans doute démarré sur des platines vynils technicks ( Gémini ou BST) avec entrainement à courroies, direct, quarts… d’autres ont sans doute commencé à mixer sur des platines Cd,…. Or aujourd’hui, avec l’évolution des instruments de musique et des ordinateurs, il est possible de mixer directement ses chansons MP3 grâce aux platines numériques USB.

Quelques exemples de dj console MP3 :

La plupart des fabricants se sont mis à vendre des consoles de mix numérique pour répondre à la demande des dj (hercules, numark techniks,…).

platine usb Hercule dj console mk4

Controleurs DJ USB/MP3 Numark - NS7 FX

Comment fonctionnent ces platines MP3

Généralement les platines sont reliées à votre ordinateur via un cable usb et intègrent une carte son pour gérer la sortie d’une ou plusieurs chansons. Sur votre ordinateur, vous aurez besoin d’un logiciel vous permettant de gérer les morceaux et les pistes.
Ces platines intègrent très souvent la fonction d’une table de mixage traditionnelle (baisse et montée du son, cross fader, réglages des basses, potars médium et aigu…).
Vous pourrez également gérer une multitude d’effets via le logiciel de mixage (flanger, echo, delay, filtres en tous genre, …).
Les logiciels de musiques sont très souvent compatible mac ou windows. Pour les utilisateurs de linux, il faudra souvent vous débrouiller par vous même.

Quels logiciels pour apprendre à mixer

Selon votre modèle de platine numérique, tous les logiciels ne seront pas forcément compatibles. Renseignez-vous donc avant d’acheter votre deck numérique ou votre logiciel pour dj. Les deux principaux logiciels de mix actuels sont Traktor et Serato. Les deux se valent et proposent plus ou moins les mêmes options. Le choix pour l’un ou l’autre en tant que dj débutant dépendra surtout de vos goûts (et de l’équipement que vous aurez acheté) car les interfaces sont différentes.
Sur les deux logiciels vous trouverez les fonctions multi-piste, gestion des bibliothèques audio, boites à effets, séquenceurs, sampleurs, ….

 

Différences avec les platines CD ou vynils

La différence réside essentiellement dans la gestion des chansons où tout se contrôle sur votre ordinateur comparé aux platines cd et vynil qui nécessitent un support physique (cd ou vynil) pour écouter les musiques.
Avec un contrôleur numérique, vous pouvez ainsi gérer vos mp3, vos boites à effets, … exclusivement via votre pc ou mac.
Si vous avez débuté le mix exclusivement sur platines cd, vous ne serez pas trop dépaysé. En revanche pour ceux qui ont mixé que sur platines vynil, vous trouverez cela un peu déroutant car vous perdez totalement le contact et le plaisir a mixer avec des vynil, faire du « baby scracht » pour lancer les morceaux,…, car hormis le jogg wheel (qui tente de se rapprocher du plateau d’une platine vynil), tout le reste se règle par des boutons.

Inconvenant des platines numériques

Il est indéniable que les platines numériques seront sans doute le prochain standard pour mixer et remplaceront les platines CD et vynils dans les discothèques et autre dance floor. Cependant, je trouve que ces platines possèdent un gros défaut : La stabilité du logiciel de mix. que se soit sur mac ou pc, rien n’empêche le logiciel de planter à tout moment.
Imaginez vous devant une foule de 500 (cela peut être 5 ou 5 000) personnes avec une coupure soudaine du son et de devoir attendre plusieurs minutes avant que votre logiciel redémarre (des minutes qui peuvent paraitre des heures selon le public).
Un conseil, préparez toujours une solution de secours (lecteur cd, lecteur MP3, ipod… avec une chanson près à être lancé en cas de plantage….

 

 

4 commentaires

  1. Bonjour!

    Vos articles sont tres bien, et ils m’ont été d’une grande utilité! Dans le meme sens, cherchant à faire des mixes parfait et indetectable par les profanes, telles que ceux realisés par certains Dj’s US, je voudrais vous demander ce que vous pensez du mix harmonique, et comment mixer et classer les tubes pour y arriver. Y’a t’il des logiciels pouvant faciliter cette technique de mix, si oui, merci de me donner des lien en fançais.

    Bonne suite de vos activités.

    Rodrigue N.
    (Libreville, Gabon)

    • Bonjour Rodrigue,

      Pour ma part, je n’utilise pas de logiciels particuliers pour classer les musiques. J’ordonne mes chansons en fonction du BPM et du style en allant du moins rapide au plus rapide.

      Pour le mix harmonique (mélanger deux morceaux avec les mêmes tonalités, pas plus de 2 ou 3% de différence de BPM …), je ne pourrai vous conseiller de logiciels particuliers car je n’utilise pas vraiment cette méthode. J’essaye au maximum de mixer deux disques du même style qui selon moi peuvent bien se marier mais sans chercher réellement à faire ce type de mix.

      Lorsque je mixe, cela reste en me basant à l’oreille et sur la pratique : J’essaye par exemple de lancer les morceaux à différents moments pour essayer de mélanger les mélodies différents et d’écouter le résultat (lorsqu’un morceau tombe dans le break, les kicks du second se lancent …).

      Pour moi, le mix doit justement faire en sorte de mélanger les sons et de jouer avec les mélodies des disques, jouer sur les sons du morceau qui rentre avec ceux de celui qui sort, …
      Le mix harmonique rend le set trop monotone et linéaire à mon goût.

      Bien à vous.

  2. Bonjour et merci pour le site, bien intéressant.

    Je suis un peu en « désaccord » avec votre façon de mixer. selon moi, après avoir un peu réfléchi au concept, je pense que bien savoir mixer, c’est connaître ses morceaux et avoir l’oreille musicale pour créer des morceaux à partir de l’ensemble des sons dont on dispose.

    Ainsi, avant d’investir dans du matériel, je suis en pleine recherche de bonne musique à écouter et à faire tourner en boucle pour ensuite l’exploiter et faire vibrer mon futur public. J’avais commencé avec des platines vinyls au début de l’émergence house en france, je reviens avec des platines numériques bientot ( ce qui me semble surtout plus économique car le support musical peut être gratuit..).

    Dans tous les cas, blog tres intéressant

    Site : suivez-le-flow.com

    • Bonjour et merci pour votre commentaire.

      je pense que votre désaccord fait référence à l’article comment mixer deux morceaux ensemble.

      La méthode de mix que vous décrivez est la bonne, il est en effet important de bien connaitre ses morceaux et de s’entraîner pour développer son oreille.
      Le but de mon article est surtout d’expliquer aux plus néophytes la manière d’enchaîner les disques avant de leur rendre la tâche plus complexe en leur indiquant qu’il faut aussi connaitre par coeur chaque morceau … (pour savoir quel disque irait mieux avec tel ou tel disque, à quel moment envoyer le morceau,…).

      Après, sans matériel, impossible de développer son oreille ou d’apprendre ses chansons sur le bout des doigts 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*